Lorsque l’on souffre d’une allergie aux acariens les nuits sont parfois compliquées. Trouver une solution est primordial lorsque l’on sait que bien dormir est essentiel et que la qualité de nos journées dépend de la qualité de notre sommeil.

Il faut savoir que les acariens sont responsables de 50% des manifestations allergiques, celles-ci sont provoquées par les débris d’acariens morts et leurs déjections.

Qu’est-ce qu’un acariens ?

L’allergie aux acariens est très fréquente. Les acariens sont des animaux microscopiques, ils ne sont pas visibles à l’œil nu. Ils se nourrissent de squames humaines (peaux mortes, poils, cheveux et ongles) que l’on retrouve dans les matelas, les oreillers et les moquettes. Ils ne vivent que pendant 2 ou 3 mois mais se reproduisent très vite lorsque les conditions sont propices pour eux : un taux d’humidité compris entre 65 et 80% et une température comprise entre 20 et 30 degrés. En milieu plus sec, ils se dessèchent et meurent. Les acariens se développent à l’intérieur de toutes les habitations : dans la literie, les rideaux, les peluches, les canapés, les tapis, les moquettes…

Certaines personnes sont très sensibles à la présence des acariens et développent une allergie aux acariens, le symptôme le plus courant est la rhinite allergique, mais cela peut engendrer des problèmes respiratoires plus graves comme de l’asthme par exemple. Certaines personnes ont également des réactions dermatologiques tel que de l’eczéma.

 

Allergie aux acariens et sommeil, comment bien dormir ? Les purificateurs d'air : la solution.

Voici quelques gestes simples qui vous permettront de limiter la prolifération des acariens au sein de votre chambre et de réduire votre allergie aux acariens :

-Maintenir la température de la chambre à +/-18° et le taux d’humidité à +/- 50%

-Bien aérer votre chambre tous les jours, été comme hiver, matin et soir

-Dépoussiérer la chambre au moins une fois par semaine avec un chiffon humide pour éviter de disperser les acariens dans l’air.

-Changer vos draps toutes les semaines et les laver à 60° (cela permet d’éliminer efficacement les allergènes) et prendre le temps de choisir une literie adaptée à vos problèmes d’allergie. Il est également préférable d’opter pour un sommier à lattes apparentes (il sera nettement mieux aéré qu’un sommier tapissier à lattes recouvertes).

-Ranger un maximum d’affaires dans des placards fermés, éviter de multiplier les bibelots.

-Dépoussiérer 1 à 2 fois/semaine à l’aide d’un chiffon humide

-Opter pour un aspirateur équipé d’un filtre HEPA et aérer la pièce après avoir aspiré. Aspirer 2 à 3 fois par semaine.

-Opter pour des matériaux facilement lavable (bois vitrifié, stratifié ou encore carrelage) et surtout pas pour de la moquette, des tapis…

-Équiper votre chambre d’un purificateur d’air : les filtres HEPA  H14 ou ULPA U15 (selon les modèles) vous permettront de filtrer l’air et retiendront les particules qui vous gênent au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *