qualmender Schornstein mit weiem Rauch

Pollution de l’air, un fléau inquiétant

Suite à une étude publiée mardi 21 juin par Santé publique France sur l’impact sanitaire de la pollution de l’air, un chiffre inquiétant et révélateur a mis en évidence l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé: 48 000. C’est le nombre estimé de décès par an lié à la pollution par les particules fines PM2,5 en lien avec l’activité humaine, faisant de ce problème sanitaire la troisième cause de mortalité en France derrière le tabac (78 0000 morts) et l’alcool (49 000 morts).

0013729a831e10d4fbde05Qu’est ce que les PM2,5 ?

Les PM2,5 sont des particules en suspension dans l’air. Ces particules sont d’origines naturelles (éruptions volcaniques, érosions, incendies, feux de végétations) ou liées à l’activité humaine (chauffages, combustions fossiles dans les véhicules, procédés industriels). Ces particules ont un effet particulièrement néfaste sur la santé puisqu’elles pénètrent en profondeur les voix respiratoires et sont à l’origine d’inflammations et de dégradations de l’état de santé (en particulier chez les personnes sensibles sur le plan cardiaque et pulmonaire).

La mortalité liée à la pollution particulaire est donc en nette progression puisqu’elle fait état de 8000 morts par an s’ajoutant au chiffre déjà inquiétant de l’étude Européenne CAFE sortie en 2005 faisant état de 40 000 morts liées à la pollution.

Les effets de la pollution sont très présents dans les grandes villes mais souvent négligés dans les villes petites et moyennes ainsi que dans les zones rurales, également concernées par ces problèmes.  Dans les zones urbaines de plus de 100 000 habitants la perte d’espérance de vie liée à cette pollution est de 15 mois à 30 ans. Dans les zones entre 2000 et 100 000 habitants, la perte d’espérance de vie est de 10 mois en moyenne. Dans les zones rurales, 9 mois d’espérance de vie sont estimés perdus.

Outre la mise en place d’interventions sanitaires d’un point de vue global, il est surtout important de protéger votre santé contre la pollution de l’air. C’est pourquoi Natéosanté a développé des purificateurs d’air de haute précision pourvu de filtres HEPA capable de filtrer les particules de taille supérieur à 0.3 microns et ainsi d’éliminer les particules telles que les PM2,5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *